2020 : année exotique !

Exotique, originale, challengeante, bouleversante sur bien des aspects.

Voilà les mots qui me viendraient en tête en parlant de cette année.


BAIKAL PROJECT

Une année qui avait pourtant débuté sur les chapeaux de roues avec plusieurs conférences enchaînées par une traversée du Lac Baikal avec Perrine Fages. L'objectif premier de ce projet était donc de traverser le Lac Baïkal, le plus ancien et le plus profond de tous les lacs du monde : 700 kilomètres de long et 80 de large, avec des fonds à plus de 1 600 mètres. Le lac contient à lui seul 20% des réserves d'eau douce de la planète ce qui en fait la plus grande réserve d'eau dans le monde. Et comme tous les coins de paradis, il est nécessaire de le protéger



Le confinement nous a été annoncé alors que nous étions encore sur le lac.


Retour en France et nécessaire adaptation pour tous les deux. Beaucoup de mauvaises surprises pour Perrine à ce sujet, un peu moins pour moi. Deux mois durant lesquels je n'ai cessé de m'entraîner et d'apprendre en prenant part à des formations. Plus de 5000km de home trainer cette année. Une première pour moi.

AUVERGNE : 1000km dans les champs

Dès le déconfinement annoncé nous avons pris la route de l'Auvergne, une découverte pour tous les deux. 1000km dans un univers absolument parfait pour la pratique outdoor et cycliste. J'y ai d'ailleurs dessiné une trace GravelMan pour transmettre cet amour pour cette région.



GR20 Ensuite, la corse pour un GR20 en 4 jours presque solos sur les sentiers car les refuges venaient de réouvrir. Une première pour Perrine. Un bonheur de partager ça avec elle qui l'avait déjà parcouru sur un Brest Bonifacio à vélo et à pied.




ROUTE DU DIABLE Ensuite, nous avons pris la route du sud de la France pour un nouveau millier de kilomètres d'entraînement pour préparer l'été. Un Nice Mont Ventoux terminé en 3e position derrière ce diable de Kongfufu. Ensuite tout s'en un peu enchaîné avec une Route du Diable 730km bouclé en 36h sans dormir, des sensations très intéressantes et des repères en vue de la suite.


Ensuite nous avons tourné avec l'équipe Tous en Selle dans le Pays Basque et les copains Jacques, Bernard Hinault, Bixente, Emilie Morier et Fuegof. J'ai enchaîné avec un super trip vélo avec la Team Superides en Espagne, 600km sur des routes de rêve. J'ai par ailleurs participé avec Jacques Benloulou à toute la tournée Tous en Selle 2020 pour aller à votre rencontre.


NORVÈGE : 1000km dans les Fjords Nous avons pris ensuite la route de la Norvège avec Perrine, une découverte pour moi et quelle découverte. Ce voyage m'a donné envie d'y retourner plus longuement.


BORN TO RIDE : 51h de plaisir Gros plaisir sur cette épreuve également avec un joli chrono et une jolie partie de manivelle jour et nuit pendant 51h d'activité avec tous les copains au départ.

UTMB L'été s'est enrichi de deux nouveaux Tour du Mont Blanc pour moi. L'un avec Perrine en vue de sa préparation SwissPeak sur la trace UTMB 170km en 50h, l'autre avec les Superiders en 3 jours pour 300km et 10KD+. De magnifiques souvenirs.


SWISSPEAKS L'assistance de Perrine sur ce trail de 330km (1000km et 10000D+ environ pour moi) a été un super moment avec vous et avec Perrine. Elle a renforcé son amour pour les longues distances en one shot à pied et moi j'ai découvert un bout de Suisse qui m'était jusque-là inconnu.




GRAVELMAN Il y a un peu plus d'un an je demandais à mon graphiste Stephane Issartel de travailler sur un logo pour le projet GravelMan. Je trouvais ça cool ce concept de devenir un homme des sous bois sur une épreuve de 300km.. Quelques mois plus tard, naissait le GravelMan Roubaix - Paris : un grand plaisir pour moi de bosser sur ce projet et d'avoir pu mettre une première épreuve en place très vite au vue du contexte sanitaire. Proud of that, proud of you. Une dizaine de dates en 2021, autant de raisons de se préparer et de se dépasser hors des sentiers battus.

Après ça j'étais un poil fatigué donc nous avons pris un petit moment de repos avant de repartir pour la Tanzanie.



KILI BIKE PROJECT

Nous avions dans la tête quelques destinations pour finir l'année mais le Kilimandjaro était pour moi en tête dans tous les classements. Depuis mon retour de l'Himalaya j'ai dans un coin de ma tête l'idée de poser mon vélo sur 7 plus hauts sommets de la planète. C'est un concept qui me plait beaucoup de mettre un vélo là où il n'est pas très aisé d'en mettre un. Différentes raisons à cela, d'abord mon amour du vélo, celui du dépassement mais aussi et surtout celui de la montagne. Ce voyage en Tanzanie fut exceptionnel sur bien des aspects !






Une année complète en quelque sorte finalement.

Cette année aurait pu être meilleure, aurait pu être pire également. Comme le dit un proverbe Indien : "Il faut accepter les coups de pied de la vache comme on accepte son lait et son beurre."


La vie est belle les amis.


Suivez-moi
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Instagram Social Icon
Derniers Posts